Si la cérémonie d’hommage qui a eu lieu samedi dans le cadre des Wallos à la maison a été remplie de moments d’émotion, la prestation d’Alice Nicolas (facebook.com/nicolalicemusic), qui a interpété sa composition Après ne peut être comme avant et Imagine de John Lennon, était l’un des plus forts. Agée de 26 ans, la pianiste-chanteuse a été diplômée de l’IMEP en 2019.

"Après ne peut-être comme avant a été composée pendant le confinement, fin mars. Mon papa, musicien également, a écrit les paroles et je les ai mises en musique, à distance. Nous voulions qu’elle soit en rapport avec l’actualité sans être forcément triste”. Postée le 12 avril sur la page Facebook de la jeune femme dans une version piano, voix et violoncelle (Camille Ledocq), la chanson, dont les paroles et la vidéo ne peuvent qu’émouvoir, a été vue près de 25.000 fois.

"Je joue du piano depuis l'âge de 5 ou 6 ans. Le chant est venu naturellement par la suite, en autodidacte. J'ai été diplômée de l'IMEP en piano en 2018 et en formation musicale en 2019. Outre l'enseignement du solfège, je me produis également en version piano-voix. Avec le Covid, les cours ont été annulés, tout comme certaines prestations. Tout cela reprend tout doucement. Dans le cadre de cette cérémonie, les organisateurs recherchaient un musicien pour interpréter quelques morceaux. Ma chanson était en lien direct avec les événements, tout s'est donc bien combiné. C'était la première fois qu'Après ne peut être comme avant était interprétée en public."

Alice Nicolas sera en concert à Baileux le 18 septembre à 20h, pour l'ouverture de la saison culturelle.

Après ne peut être comme avant : https://www.facebook.com/1450326691938248/videos/1091304407896672

JVE