Appel aux Namurois amateurs de Patrimoine: la famille Bouvier, propriétaire de l'abbaye Notre-Dame du Vivier à Marche-les-Dames, sollicite leur mémoire et expertise.

"Il y a trois semaines, un antiquaire namurois qui se baladait en famille à l’abbaye, nous a expliqué avoir racheté aux précédents propriétaires du site deux portes provenant de l’abbaye et qui étaient entreposées dans le cloître. Ces portes n’avaient semble-t-il plus d’utilité et encombraient les lieux. Elles devaient partir en France mais pour diverses raisons, elles sont restées dans l’entrepôt de l’acheteur."

"Très gentiment, et sans aucun but de lucre, cet antiquaire nous a proposé de nous les céder, estimant que ces portes devaient revenir à l’abbaye pour y retrouver la place ou une place qu’elles n’auraient jamais dû quitter. En l’attente d’être analysées elles ont été déposées dans le réfectoire par l’antiquaire ce jour", précisent les propriétaires qui sont en train de restaurer ce joyau.

"Nous remercions très chaleureusement ARANTA ANTIQUITÉS à Erpent pour ce geste tellement important pour l’Abbaye, son histoire et son futur. Si parmi vous quelqu’un a le souvenir du lieu ou ces anciennes portes ou cet ancien portail (chêne massif peint et vernis) étaient posés, qu’il se manifeste", lancent-ils.

© DR