Offrir le surplus de la production domestique de courgettes et autres courges aux plus démunis. C'est le but de cette initiative citoyenne solidaire lancée cette semaine à Floreffe. Son initiatrice l'a baptisée aevc humour "balance tes courges" et a créé un groupe Facebook qui fédère les particuliers et donne les rendez-vous de collecte comme les points de distribution.

© Balance tes courges

La première opération a eu lieu cette semaine: "Nous sommes allés collecter les courges mercredi pour la distribution de jeudi. La première collecte a été remise à la Maison Croix-Rouge de Floreffe ce jeudi matin: une cinquantaine de courgettes toutes fraîches. Une vingtaine de familles en profiteront et pourront déguster des légumes frais, bio et locaux. Merci aux particuliers et à la ferme de Goyet qui ont rendu cette aventure possible", annonce Laura Latour.

"Dès la semaine prochaine, un ou deux points de collecte seront proposés. Les adresses seront communiquées prochainement. Nous travaillons à la mise en place d'un système de collecte et de distribution efficace", assure-t-elle.

© Balance tes courges

A Suarlée, c'est Patrick Pynnaert qui oeuvre à la mise en place d'un système d'échange entre citoyens. Cela concerne les surplus de récolte des potagers, mais aussi de graines et de plants quand c'est la saison. Un meuble à partir de bois de récupération où l'on pourrait à la fois déposer et se servir est en cours de réalisation auprès de l'artisan floreffois Clauve Pasho.

© Patrick Pynnaert