À la rôtisserie et au tea-room s’ajouteront un restaurant, un lounge bar et une terrasse panoramique

Le suspense a pris fin ! Thomas Meunier, et ses partenaires Dominique Gardeur et Julien Lapraille, ont dévoilé leur projet de complexe Horeca, dans son ensemble, mardi matin, en habillant l’immeuble du numéro 1 de la place Mac Auliffe d’un nouveau teasing.

"La façade, contemporaine et originale, se démarque des anciens bâtiments du centre-ville", indique Dominique Gardeur, associé au footballeur originaire de Sainte-Ode et à l’ancien candidat belge à Top chef.

"Le concept du complexe Horeca est, lui aussi, novateur dans le sens où à chaque niveau il y aura une atmosphère et une ambiance différente."

Après la rôtisserie , dont l’ouverture le 17 février dernier en présence de Thomas Meunier, avait attiré la foule, c’est un tea-room qui ouvrira ses portes, fin juin ou début juillet, au rez-de-chaussée du deuxième bâtiment acquis par le footballeur. Des glaces et des pâtisseries d’une marque bien connue y seront servies.

L’ouverture des trois étages se déroulera à une date ultérieure, probablement fin septembre ou début octobre.

"Au premier étage, Julien Lapraille et son équipe accueilleront le public dans un restaurant traditionnel où il y aura des mets pour tous les goûts et toutes les bourses", continue Dominique Gardeur. "Des spécialités espagnoles s’ajouteront à la cuisine française. Au deuxième, un lounge bar, avec vue sur la place Mac Auliffe, sera aménagé. Au troisième, par beau temps, les clients accéderont à la terrasse panoramique."

Si tout se déroule comme prévu, l’inauguration du nouveau complexe aura lieu en présence de Thomas Meunier début octobre.

Nadia Lallemant