Namur La Web TV, éditée par Lautrechaine de Jean-Marie Nicolas, devrait être agréée par le CSA ce jeudi.

La Web TV de la région de Bastogne cartonne sur le site et sur Facebook. Mise en ligne en septembre 2015, elle a reçu en un an plus de 350.000 visites. Le dossier, envoyé au Conseil supérieur de l’audivisuel (CSA), est complet. Bastogne TV, implantée à Marvie, devrait être agréée ce jeudi. "Le nombre élevé de visites démontre que la population est intéressée par des reportages sur des figures marquantes, des associations culturelles ou des entreprises commerciales", se réjouit Jean-Marie Nicolas, le président de l’Association internationale de droit belge Lautrechaine.

"Notre communication de proximité se démarque de ce qui se fait ailleurs, dans le sens où nous ne mettons pas l’accent sur les news mais plutôt sur les portraits. Nous nous intéressons à la vie de tous les jours, à la découverte de l’autre."

L’agréation du CSA, qui ne se prononcera pas sur le contenu de la chaîne, donnera à Bastogne TV un cadre légal.

Sur le plan technique , Lautrechaine, qui possède son propre département de recherche et de développement, mise sur la technologie 4K, c’est-à-dire 8 millions de pixels par image. Elle expérimente aussi les images en 3D relief conventionnelles et par hologramme.

Diplômé de l’IAD, l’Institut des arts de diffusion à Louvain-la-Neuve, et chargé de cours dans cet institut pendant plus de 30 ans, Jean-Marie Nicolas projette de diffuser des bandes annonces des reportages de Bastogne TV sur l’écran d’Immo Bastogne, place Mc Auliffe, - sous réserve de l’autorisation communale - et du centre commercial de Pommerloch, au Luxembourg.

Très régulièrement en reportage à l’étranger, pour TV5 Monde notamment, il envisage, à moyen terme, de créer un centre de formation, une sorte de JRI (Journaliste Reporter Images) Academy, au Domaine de Villate Limoune au Maroc. "Je serai en reportage là-bas, de 8 au 19 novembre, pour réaliser des capsules de découverte du domaine. Le projet d’Academy en est au stade des premiers contacts", conclut-il. Plus d’infos : www.bastognetv.be