Namur Rentrée particulière pour les 566 élèves de l’école de Belle-Vue à Erpent.

Des petites têtes blondes, souvent protégées de la pluie par une capuche, des parents visiblement pas tous aussi détendus les uns que les autres mais aussi le bourgmestre Maxime Prévot et plusieurs échevins namurois étaient réunis hier matin dans la grande cour de l’école communale de Belle-Vue pour la rentrée.

C’était donc aussi l’inauguration de cette toute nouvelle école que l’échevin du patrimoine Tanguy Auspert n’hésite à qualifier comme "l’une des plus grandes et des plus belles de la Fédération Wallonie-Bruxelles."

Cette école accueille des élèves de maternelles et primaires qui étaient à Froidebise et en immersion linguistique à Erpent. "Nous avons 566 élèves dans cette nouvelle école dont 216 en maternelle", confie le directeur de l’école, Stéphane Jalhay. "Au niveau de l’immersion, cela représente 320 élèves. Il est important de préciser que les élèves qui n’étaient pas en immersion sont toujours à Erpent Village où ils bénéficient maintenant de plus d’espace. Au moins 500 personnes m’ont adressé des félicitations en arrivant. Il faut dire que ça n’arrive pas souvent dans la vie d’un directeur d’école d’avoir la chance de disposer d’un nouvel outil aussi merveilleux. C’est vraiment une école moderne."

28 classes (10 maternelles et 18 primaires), 2 locaux de sieste pour les plus petits, un local de psychomotricité, deux bibliothèques, un local informatique, 3 locaux pour les cours philosophiques, 4 locaux pour les cours artistiques, une salle de gym de 483 m², un réfectoire de 240 m²,... Rien n’a été oublié dans ce bâtiment de 3.900 m².

Pour rappel, ce dossier avait vu le jour en 2007 et c’est en février 2014 que les travaux avaient débuté. Et ce, pour un montant total de 6.200.000 € subsidié à hauteur de 2.600.000 € par la ville et à 60 % par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

"Souvent on rénove, mais c’est très rare de voir naître une toute nouvelle école communale", a commenté le bourgmestre Maxime Prévot. "Et ce à quelques pas d’une nouvelle crèche inaugurée il y a un an. Ce quartier est donc en plein développement."