Les faits se sont passés dans la nuit de mardi à mercredi, entre 23h00 et 1h00 du matin. 

Trois individus ont fait irruption dans le Night & Day de Courrière. Sous la menace d’une arme, réelle ou factice, ils ont exigé de la personne préposée à la vente qu’elle leur remette le contenu du tiroir-caisse. 

Selon le Substitut de permanence, les malfrats n’ont pas fait preuve de violence directe et se sont « contentés » de menaces verbales. Ils ont ensuite pris la fuite à bord d’une voiture de couleur sombre en direction de la N4. A l’heure actuelle, le montant du vol n’a pas encore été déterminé. 

Parmi les trois bandits, un serait de type africain, un autre serait de race blanche. Un avait le visage partiellement masqué tandis qu’un des autres portait… un short ! 

« Tenue interpellante pour la saison », a précisé le Substitut. Malheureusement, les images des caméras de surveillance ne permettent pas d’identifier formellement les voyoux. Les enquêteurs pensent qu’un 4ème malfrat, lui aussi d’origine africaine, est venu en repérage un peu avant en achetant une canette. Le labo de la police est descendu sur place.