La biennale Chambres avec Vues, qui devait accueillir plus de 600 artistes en mars 2020, n’a pu avoir lieu. Mais l’envie d’exposer et la soif de rencontres sont toujours présentes. C’est donc le moment pour les artistes de s’inscrire à la 7e édition de Chambres avec Vues qui aura lieu les 12-13 & 19-20 mars 2022 dans le Grand Namur.

Peinture, sculpture, installation, street art, photographie, vidéo, illustration, gravure… Quelle que soit sa discipline artistique, chaque artiste peut participer seul.e ou au sein d’un collectif dans le lieu de son choix: une maison, un atelier, une église, un commerce, un jardin, une cour, une péniche, un entrepôt, une caravane, un habitat groupé, une chambre d’hôte ou d’hôtel…

Pour cette nouvelle édition, la Ville de Namur et son Bourgmestre en charge de la Culture, Maxime Prévot, souhaitent encourager les connexions et interactions au sein d’une exposition, dans un bâtiment, une rue, un quartier, un village en y ajoutant une dimension ludique. C’est pourquoi, après Mobilis en 2020, la thématique du jeu est proposée en vue de favoriser les liens entre le ou les artistes et le public. Léger, badin, enfantin, le jeu peut aussi prendre une dimension plus stratégique, sociologique, voire philosophique.

Les organistauers indiquent : "La notion du jeu peut se manifester dans l’œuvre elle-même et/ou dans le dialogue entre les artistes et le public. Atelier créatif, détournement d’objets ou d’images, œuvre éphémère, performance, collage, récup’, improvisation, création collective ou participative… De quoi animer les expositions et éveiller la curiosité du public. Les trompe-l’œil de Gijsbrechts, les ready made de Duchamp, les cadavres exquis des surréalistes, les happenings de Kaprow, les spot paintings de Damien Hirst, la toile autodétruite de Banksy, la cage de football de Wim Delvoye, les toboggans géants de Carsten Höller, le banc XXL de Lilian Bourgeat, les anamorphoses de Leon Keer… Même Léonard de Vinci s’est pris au jeu en peignant deux fois La Vierge aux rochers avec de subtiles différences ! Comme pour Mobilis, chaque artiste ou collectif est libre de s’inscrire ou non dans la thématique. Celle-ci s’invite dans le parcours pour stimuler les fantaisies et audaces créatives, croiser les disciplines artistiques, nourrir les rencontres et les échanges générateurs d’idées, vivre des expériences inédites."

Les artistes et collectifs qui souhaitent partager leur créativité doivent s’inscrire avant le 1er octobre 2021 : https://forms.gle/Nq3hKeQgB8ht2K9M9