Initialement prévues pour avril 2023, les futures Urgences du CHRSM-site Meuse ouvriront leurs portes fin de l’année 2022, si les livraisons de matériel ne sont pas perturbées par la crise actuelle. Pour réaliser ce projet d’envergure, un budget de 9.177.723,70 € HTVA y a été consacré, financé en grande partie par l’Aviq avec un subside de 6.878.844,40 € HTVA.

Dans cette deuxième phase du projet, tout sera orienté vers les utilisateurs de ce Service, afin que cette nouvelle infrastructure innovante soit accueillante et réduise le sentiment de stress qui peut survenir lorsque les patients se rendent aux Urgences. La lumière naturelle sera favorisée grâce aux nombreux vitrages, pour le bien-être de tous.

« Une longue réflexion a eu lieu avec l’architecte et le Service des Urgences, afin de bien réfléchir les plans et choisir les matériaux les plus adaptés aux utilisateurs, précise Gilles Mouyard, Président du Centre Hospitalier Régional Sambre et Meuse. Nous avons pensé à la fois aux patients, à leurs familles et aux collaborateurs qui y travaillent jour et nuit. Avoir une lumière naturelle est plus confortable pour garder la notion du temps quand on a des horaires décalés. Toute cette réflexion avait aussi pour objectif de contribuer à davantage de calme et de confort, et faciliter la mobilité de tous afin d’améliorer la prise en charge du patient ».

Les réductions d’énergie ont aussi guidé les choix, tout comme l’accessibilité depuis la chaussée et le lien avec le reste de l’hôpital, pour que les patients puissent facilement être conduits vers d’autres services selon leurs besoins. Le Président et les membres des Urgences se réjouissent de l’avancée du projet : « Avec près de 50.000 admissions par an, nous sommes le plus gros Service d’Urgences de la Province. Il était temps de rénover ce service. C’est l’une des portes d’entrée principale des patients au CHRSM-site Meuse. On vous donne rendez-vous dans un an pour vous montrer le résultat final ! »

Les futures Urgences en quelques chiffres : 2600 m² de surface, 1400 m² de toiture verte, 6000 m³ de terrassement, 150 pieux de fondations, 2000 m³ de béton, 130.000 kg d’acier, 1500 m² de façade, 250 portes intérieures, 2300 m² de protections murales, 72 meubles intégrés.