Namur

Un accord a été signé pour les rassembler selon les souhaits de la ministre de la santé Maggie De Block

Le CHR Sambre et Meuse, le CHU UCL Namur et la Clinique Saint-Luc Bouge ont signé un accord portant sur la création d’un réseau hospitalier locorégional, annoncent les trois hôpitaux. Une structure juridique spécifique sera créée afin de correspondre aux obligations légales édictées par la loi sur les hôpitaux.

Le futur pôle hospitalier namuroise, ce sera 1.938 lits agréés, dont 300 lits universitaires, 8.592 collaborateurs, 797,527 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel, 83.300 admissions annuelles en hospitalisation classique, 42.447 admissions annuelles en hospitalisation chirurgicale de jour.

"Les trois institutions constatent qu’elles travaillent dans un bassin de soins commun et cohérent, qu’elles se connaissent bien, que leurs valeurs et missions respectives sont compatibles, qu’il existe entre elles de très nombreuses relations cliniques et autres interactions. Il est donc naturel que soient posés aujourd'hui les jalons de la formation d’un réseau hospitalier en Province de Namur, dans la philosophie définie par les autorités fédérales et régionales compétentes, réforme mise en place par la ministre de la Santé publique, Maggie De Block", déclarent-ils d'une seule voix dans un communiqué.

Le CHR Sambre et Meuse, le CHU UCL Namur et la Clinique Saint-Luc Bouge ont ainsi signé un accord précisant les contours de la création d’un réseau hospitalier les rassemblant.

Les avantages sont multiples, selon eux :

▪ offrir, ensemble, une prise en charge optimale des patients ;

▪ améliorer la qualité des soins et renforcer l’attractivité pour les professionnels de la santé ;

▪ reconnaître, pour chaque institution, son excellence en termes de soins, de services, de recherche et d'innovation ;

▪ maintenir l’ancrage de proximité qui fait la force des hôpitaux namurois.


Ce réseau hospitalier namurois regroupe donc les sites hospitaliers de Bouge (Clinique Saint-Luc), Dinant (CHU UCL Namur - Site de Dinant), Namur (CHR Sambre & Meuse, Foyer Saint-François et CHU UCL Namur - Site de Sainte-Elisabeth), Sambreville (CHR Sambre & Meuse), Yvoir (CHU UCL Namur - Site de Godinne) ainsi que 9 policliniques et centres médicaux (Andenne, Auvelais, Ciney, Erpent, Gembloux, Givet, Namur et Perwez)


▪ 990.631 consultations médicales annuelles.

▪ 3.100 heures d'enseignement annuel académique et dans les Hautes Ecoles.