Le parking souterrain de 650 places en construction depuis 2017 sous l'esplanade de la Confluence (ancienne place du Grognon) à Namur, ne sera pas mis en service avant le printemps, rapporte La Meuse jeudi. Il devait être inauguré cet automne. Interparking devait ouvrir un parking souterrain de 4 étages, avec un tunnel menant directement au Parlement de Wallonie, avant les fêtes de fin d'année. Le covid a retardé l'aboutissement du chantier.

Avant le confinement et l'arrêt des travaux, les sociétés Nonet, De Graeve et Duchêne, responsables de la construction au confluent de la Sambre et de la Meuse, étaient parfaitement dans les temps.

Aujourd'hui, la ville de Namur parle d'une ouverture au printemps, sans préciser de date.

"Tous les chantiers namurois subissent un retard dû au confinement et à ses conséquences", a affirmé Michel Jehaes, directeur du département des voies publiques à la Ville de Namur.

Les autres travaux se déroulant juste à côté - l'aménagement de l'esplanade et la construction du bâtiment du futur NID (Namur Intelligente et Durable)- n'auront pas à pâtir du retard affiché par le chantier du parking.

Le président des commerçants de Namur déplore le fait que les commerçants ne disposeront pas du stationnement prévu pour le shopping de Noël. "C'est préoccupant. Nous allons voir l'échevine concernée avec des propositions pour que le commerce déjà mis à mal par la crise soit le mois affecté possible. Le parking est déjà problématique à Namur où l'on grignote des emplacements chaque année sur la voie publique."