Aucun acteur international n'était attendu à cet événement rassemblant des acteurs locaux du développement durable.

Des semaines de travail bénévole réduites en poussière: le salon Hope organisé par la Namuroise Adélaïde Blondiaux est annulé ar précaution devant la menace du coronavirus.

"Suite à la décision du Conseil National de Sécurité d'interdire les rassemblements de plus de 1000 personnes, les organisateurs se sont vus dans l'obligation de reporter la 4e édition du salon HOPE à Tour&Taxis". Le salon s'est déroulé pour la première fois à Andenne avant deux éditions à Namur. Bruxelles était une étape au-delà.

"Nous souhaitons offrir une expérience positive et organisée dans les meilleures conditions, sans aucune prise de risque, la santé de nos visiteurs et de nos exposants étant primordiale. Le salon HOPE est un des salons les plus condensés du marché avec 200 exposants, réunis autour des thématiques du développement durable, sur 5000 m², une cinquantaine d'activités connexes y sont également organisées telles que des conférences, des ateliers, des activités zéro déchet, et bien plus. Aucun acteur international n'était attendu à cet événement rassemblant des acteurs locaux du développement durable", précise l'organisatrice de l'événement.

Des pourparlers sont en cours avec le gestionnaire des lieux pour trouver une nouvelle date et permettre le report de l'événement. Les nouvelles dates seront annoncées via les différents canaux de communication tels que la page Facebook, la page Instagram et le site web.