C'est par défaut que le parquet de Namur a requis, ce vendredi matin, 40 mois de prison à l'encontre d'un individu poursuivi pour une tentative d'homicide. Le 26 août 2018, il a porté deux coups de couteau à un individu à qui il avait vendu une voiture quelques jours plus tôt. L'auteur des faits avait laissé quelques jours à l'acheteur pour le payer. Mais le payement a traîné et n'a finalement jamais été réalisé. Jusqu'au jour où le vendeur s'est rendu chez l'acheteur, place Wiertz. Ce dernier a annoncé qu'il ne pourrait pas payer puis s'est saisi d'un couteau et a alors porté deux coups à sa victime. L'un à une jambe, le second dans la région du cœur, à 5cm de cet organe vital. Les conséquences de ces coups auraient pu être plus dramatiques sans l'intervention des secours.

La victime était par ailleurs poursuivie pour avoir crevé les pneus d'une voiture. Trois mois de prison et 1.600€ d'amende ont été requis à son encontre. Jugement le 8 janvier.