Namur

L'auteur détenait 10 grammes d'herbe sur lui et la plaque de son véhicule était contrefaite

Une course-poursuite a eu lieu lundi après-midi sur la N4 et sur le territoire de la zone de police des Arches. Le parquet de Namur révèle que l’auteur, né en 1997, était à l’arrêt avec sa voiture au bord de la N4, vraisemblablement en train de rouler un joint, au moment où il a vu arriver des feux bleus dans son rétroviseur.

Pris de panique, il reprend son véhicule, démarre et empêche ensuite l’ambulance et le SMUR de passer. Le véhicule de secours, dont la bitonale retentissait, contenait une personne en arrêt cardiaque. Le conducteur manœuvre alors pour l’empêcher de progresser. La police de la route et la police de Namur interviennent et une course-poursuite débute. L’auteur fonce à plusieurs reprises sur les véhicules impliqués dans celle-ci, tant ceux de la police que l’ambulance et le SMUR, qui parviendra finalement à se dégager pour poursuivre sa mission. Le fuyard sera interpellé par la police de Namur sur la zone des Arches.

Le dossier a été mis à l’instruction et un mandat d’arrêt est réclamé pour rébellion armée, l’arme étant ici le véhicule, et entrave méchante à la circulation. L’homme, connu de la police, détenait sur lui 10 grammes d’herbe et la plaque de son véhicule était contrefaite.