Ce jeudi soir, le point 2 du conseil communal prévoyait d'approuver le cahier des charges N° 2021-1026 relatif au marché de la construction de 2 passerelles dédiées aux modes doux sur le cours de l’Eau Noire, établis par la Ville de Couvin. Les conditions sont fixées comme prévu au cahier des charges et par les règles générales d'exécution des marchés publics. Le montant estimé s'élève à 577.443,36 € (incl. 21% TVA). 

L’échevin Claudy Noiret rappelle d’abord qu‘en 2010, les premiers travaux sur ce cours d’eau avaient été entrepris. Un dossier qui ne date donc pas d’hier. « Nous allons créer une berge naturelle pour permettre aux Couvinois de circuler au-dessus de l’eau. Des accès facilités pour les PMR. Une bonne chose pour embellir notre ville et le bien-être de nos citoyens. Pour cela, divers aménagements seront effectués : terrassements, démolitions, fondations, réalisation d’un escalier avec rampes et garde-corps… », sont notamment mis en évidence par l’échevin. Du côté de l’opposition, on regrette un peu qu’au départ, un budget de 450.000€ avait été estimé pour ce magnifique projet. Et qu’un surcoût important est venu s’ajouter entre temps. « Vous auriez dû le savoir et le prévoir. Dans le futur, soyez attentifs à ce genre de chose. Sinon, on risque d’exploser les budgets. Néanmoins, on est quand même favorable au projet », dit Alexandre Fortemps. Le point a été approuvé à l’unanimité.