La note pourrait atteindre les 2.000.000 d'euros et plomber les finances communales.

La Ville de Couvin a été condamnée, il y a un peu plus de deux mois, à payer les gardes à domicile de 12 pompiers pour une période allant de juin 2013 à décembre 2014, rapportent ce mercredi nos confrères de l'Avenir. Ce jugement concerne trois pompiers professionnels et neuf volontaires. Toujours selon le quotidien, ces 12 pompiers réclament la somme de 1.394.290€ auxquels il faudra ajouter les différents intérêts. La note pourrait avoisiner les 2.000.000 d'euros pour la commune. Une tuile pour ses finances. A moins que le calcul pour des prestations qui remontent à sept ans pour les plus anciennes, ne soit revu à la baisse.