Le tribunal correctionnel de Namur a confirmé jeudi une peine de 6 mois de prison à l’encontre d’un prévenu qui faisait opposition le 7 avril dernier. Il était accusé d’avoir cédé à un ami une gélule de méthadone qui a été fatale à celui-ci, la nuit du 6 au 7 mai 2016 à Namur. Le tribunal a constaté le dépassement du délai raisonnable.

Ce soir-là, le prévenu et deux amis ont passé la nuit à consommer du cannabis et de la cocaïne. Une gélule de méthadone a été séparée en deux et un des participants à cette soirée est décédé après l'avoir absorbé.

Le prévenu a expliqué : "Nous étions trois, mais ce n’est pas moi qui ai séparé la gélule et lui ai donné. J’étais présent, c’est vrai, mais je suis allé coucher tôt, vers 23h. Les deux autres ont continué à consommer jusqu’à la fin de la nuit, je ne sais pas quoi, et on l’a retrouvé mort."

Le conseil du prévenu plaidait l’acquittement, rappelant que son client n’est pas celui qui a donné la gélule à la personne qui est décédée et que celle-ci ne lui appartenait pas.