Namur Le troisième comparaît ce matin. Les premiers résultats de l'autopsie sont par ailleurs connus.

L'enquête liée à l'agression mortelle dont Michaël Roberty a été victime dans la nuit du 10 au 11 août dernier au bal aux lampions à Rochefort progresse. Depuis les faits, trois suspects ont été interpellés.

Vendredi dernier, l'un d'entre eux, né en 1987 et originaire de la région rochefortoise, a comparu devant la chambre du conseil de Namur. Son mandat d'arrêt a été prolongé pour un mois supplémentaire. Un autre suspect a quant à lui comparu ce lundi après-midi devant cette même chambre du conseil qui a une nouvelle fois prolongé la détention préventive. Le troisième auteur présumé de l'agression mortelle comparaît quant à lui ce mardi matin devant la chambre du conseil de Namur.

Les premiers résultats de l’autopsie sont par ailleurs connus, comme le rapportent nos confrères de Sudpresse, citant la procureur de division Charlotte Fosseur. Selon cette dernière, l'autopsie ne confirme pas le passage à tabac. Il n'y aurait pas eu de violences exagérées. L'enquête se poursuit néanmoins.