Namur
L'enquête se poursuit

Le décès suspect d'un homme vivant seul et né en 1964 est survenu ce lundi de Pentecôte à Jemeppe-sur-Sambre. Une autopsie a été pratiquée mardi soir. Charlotte Fosseur, magistrat presse du parquet e Namur indique ceci : " La mort est due à une plaie sur la partie gauche du cou. La veine jugulaire est sectionnée ainsi qu'une partie de la carotide. L'autopsie ne permet pas d'affirmer l'intervention d'un tiers. L'enquête se poursuit."

Le décès remontait à peu de temps lorsque les secours ont découvert le corps. L’homme serait décédé quelques heures auparavant, tout au plus.

"Au vu du type de blessures, il peut s’agir d’un suicide ou il peut y avoir eu intervention d’un tiers. On ne peut donc pas encore confirmer qu’il s’agit ou pas d’un homicide", précisait Charlotte Fosseur.