Le parti organisera lui-même une nouvelle procédure en janvier

Après une journée fertile en informations diverses et contradictoires, la décision officielle est tombée en fin d'après-midi: les élections pour le renouvellement des instances provinciales namuroises sont annulées. Une nouvelle procédure sera relancée en janvier, sous l'autorité du parti.

Voici le texte du communiqué officiel:

La commission électorale de DéFI a décidé d'annuler les résultats de l'élection, tenue le lundi 16 décembre et visant renouveler les instances de la fédération provinciale de Namur.

La commission électorale estime que l'élection a été entachée par plusieurs vices de procédure ayant plus que probablement eu des conséquences sur les résultats. Il a, par exemple, été procédé concomitamment à l'élection sur la recevabilité d'une candidature (les détenteurs d'un mandat exécutif doivent, d'abord, voir leur candidature retenue par l’assemblée générale) et à l'élection pour la présidence provinciale impliquant le candidat dont la candidature n'avait pas encore été avalisée à ce moment.

Pour des questions de principe, la commission électorale de DéFI a décidé d’annuler les résultats et d'organiser une nouvelle élection provinciale, sous son égide, dans le courant du mois de janvier.