Ils ont notamment dérobé pour près de 50.000 euros de câbles en cuivre

Le tribunal correctionnel de Namur a prononcé jeudi des peines allant jusqu’à 4 ans de prison à l’encontre de 9 prévenus Roumains accusés de vols, de tentatives de vols, de recel et d’association de malfaiteurs à l’échelle internationale

Les faits ont été commis entre mai 2018 et janvier2019, notamment à Villers-le-Bouillet, Sombreffe et Mont-sur-Marchienne. Ont notamment été dérobés : de l’outillage, 50.000 euros de cuivre, de l’alcool, des ordinateurs portables, des véhicules. Seul un des prévenus, âgé de 20 ans, était présent à l’audience du 11 juin.

Le substitut Samain expliquait : « Il s’agit ici d’une association de malfaiteurs bien rodée et spécialisée dans le vol de matériel au sein d’entreprises. Ces vols s’opéraient à l’échelle internationale. Des véhicules étaient dérobés en France et utilisés pour commettre des larcins. Les auteurs repéraient des entreprises, y pénétraient par effraction avant de voler de l’outillage et de le revendre dans des magasins de seconde main des régions de Bruxelles et Charleroi. Beaucoup de cuivre a également été dérobé, il était ensuite vendu en Roumanie. »

Le tribunal a prononcé des peines de prison de 4 ans pour deux des prévenus et des peines de 3 ans pour deux autres auteurs. Parmi les autres complices, un écope d’une peine de 2 ans, un de 30 mois, un de 18 mois et les deux derniers de 6 mois.

Le parquet a réclamé l’arrestation immédiate de 2 des prévenus. Les parties civiles recevront un euro à titre provisionnel.