Depuis quelques jours, les habitants des communes de Beauraing et de Vielsalm sont soumis à des restrictions en matière d'utilisation de l'eau potable, à la demande de la SWDE (Société wallonne des eaux). "Ces dispositions sont valables tant pour les ménages que pour les entreprises et les services publics. De plus, il est demandé aux entreprises utilisant des camions avec stockage d’eau (balayeuses de voirie, curage d’égout, …) à prévenir la SWDE afin qu’elle puisse les orienter vers les lieux de puisage adéquats", explique la SWDE.

Les mesures d’économie de la consommation d’eau potable concernent l’interdiction des usages suivants:

  • le lavage de tous les véhicules, à l’aide d’un tuyau d’arrosage, sauf s’il est effectué par une entreprise professionnelle de nettoyage de véhicules (Ces dernières sont néanmoins appelées à éviter au maximum le gaspillage d’eau) ;

  • le remplissage des bassins, des piscines et des mares ou de tout moyen de stockage individuel (ex : citerne) ;

  • le nettoyage des façades, terrasses, trottoirs, sentiers, rues et rigoles ;

  • l’arrosage des cours, pelouses ou terrains de sport et jardins d’agrément (l’arrosage des potagers reste autorisé);

  • l’arrosage des bâtiments, sauf s’il est effectué dans le cadre de travaux rendant cette opération indispensable ou d’intervention nécessaire à la sécurité/salubrité publique.

Dans la commune de Gesves, un arrêté de police a également été pris en ce sens. "En raison de la sécheresse et de problèmes d'approvisionnement en eau de distribution, il est interdit d'utiliser l'eau pour des besoins non essentiels."

Beauraing, Gesves et Vielsalm se sont ajoutées à d'autres communes wallonnes qui appliquent des mesures de restriction de l'usage de l'eau, à savoir Gouvy, Habay, Manhay, Stoumont, Theux, Tellin, Tenneville, Trois-Ponts, Libin, Bouillon et Rochefort.

Le manque de précipitation en Wallonie reste préoccupant, en particulier dans le Hainaut, en Brabant wallon et dans le sud de la province du Luxembourg, avait alerté jeudi dernier la cellule sécheresse, qui réunit le Centre régional de crise, le Service public de Wallonie et les producteurs et distributeurs d'eau potable, à l'issue d'un nouvel état de la situation. La prochaine réunion de la cellule sécheresse est prévue jeudi 13 août