La victime a fait les frais d'une dette de quelques centaines d'euros.

A Couvin, un homme 31 ans a utilisé la manière forte pour récupérer un loyer impayé, en juin 2019. Il a porté deux coups de poing au visage de son locataire et lui a aussi volé son gsm. Il lui aurait aussi pris une somme de 150 euros, ce qu'il conteste. « Il me devait de l’argent pour ce loyer mais aussi pour de l’argent que je lui prêtais. Ce soir-là, je buvais un verre chez un ami quand il m’a dit par sms qu’il ne me rembourserait pas. Je suis allé le voir, on en est venu aux mains. Je lui ai mis une patate et lui ai pris son gsm. Je lui ai dit qu’il le récupérerait quand il me rembourserait. S’il y avait eu 150 euros comme prétendu, je les aurais pris à la place du gsm », explique Jérémie. Le parquet de Namur a requis un an de prison à son encontre et ne s’oppose pas à une peine de travail de 120h.
Après avoir quitté les lieux quelques mois après l'agression, la victime est finalement revenue s’installer dans la caravane qu’elle louait déjà au prévenu. Jugement le 3 mars.