Alain Rinchard devient échevin du Commerce et du Tourisme de Dinant

Ces compétences étaient vacantes depuis la démission de son prédécesseur, Laurent Belot (PS), en octobre 2021.

S.M
Alain Rinchard devient échevin du Commerce et du Tourisme de Dinant
©EDA - Florent Marot

Le conseil communal de Dinant a adopté, mardi soir, un avenant au pacte de majorité déposé par les listes "ID!", "Dinant" et "Dinant Autrement". Dans la foulée, le conseiller communal Alain Rinchard (PS), 50 ans, a officiellement prêté serment pour devenir échevin. Il sera en charge du Commerce, du Tourisme, de la Culture, de la Mémoire, du syndicat d’initiative (SI) ou encore des Affaires économiques, compétences laissées vacantes par son prédécesseur, Laurent Belot (PS), qui avait démissionné en octobre 2021.

Alain Rinchard s’est dit soulagé qu’une solution ait été trouvée pour sortir de l’impasse dans laquelle la politique dinantaise se trouvait depuis la démission du bourgmestre Axel Tixhon, remplacé par Thierry Bodlet puis de l’échevin Laurent Belot et de la conseillère communale Audrey Bernard. « Il était impensable qu’une ville touristique comme Dinant n’ait pas d’échevin du commerce et du tourisme, notamment », a-t-il déclaré avant la séance du conseil communal.

Alain Rinchard compte rapidement rassembler et rencontrer les commerçant dinantais « avec qui il n’y a plus eu de dialogue depuis six-sept mois », et les acteurs du tourisme. « Ma volonté est de travailler en coopération avec eux : écouter leurs demandes et ensuite vérifier si elles sont financièrement et légalement envisageables. »

Candidat sur la liste "Dinant Autrement" lors des élections communales de 2018, Alain Rinchard avait récolté 177 voix. Le 23 novembre 2021, il prêtait serment pour devenir conseiller communal.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be