Arrêté alors qu’il véhiculait des dealers à Havelange

Condamné à 12 mois ferme, cet ancien consommateur a fait opposition ce mercredi matin devant le tribunal.

S.M
coke cocaïne trafic stupéfiant balance précision drogue - farine
©TSTN01

Trois Dinantais qui revenaient de Liège ont fait l’objet d’un contrôle de police en février 2017 à Havelange. Ils étaient en possession de cannabis, d’héroïne et de cocaïne.

Tous ont déjà été condamnés par le tribunal correctionnel de Dinant en février dernier.

L’un d’eux l’a été par défaut, à 12 mois ferme et à 8.000 euros d’amende (Ndlr : les deux autres, présents, ont bénéficié d’une peine de probation autonome). Il était au volant du véhicule contrôlé. On lui reproche d’avoir vendu des stupéfiants entre décembre 2016 et le jour du contrôle et d’avoir facilité l’usage de stupéfiants à autrui puisqu’il véhiculait deux dealers, en échange de 2x10 €, d’un rail de cocaïne et de 2g d’héroïne. L’homme reconnaît les faits mais préfère parler de "dépannes" pour lorsqu’on évoque la vente de stups.

Vu l’ancienneté des faits, le parquet de Namur ne s’oppose pas à une peine de probation autonome. C’est en ce sens qu’a plaidé la défense. Cela fait un an que le prévenu ne consomme plus rien. Cette mesure de faveur lui sera accordée le 26 octobre prochain.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be