Ossements retrouvés à Sorinnes : un légiste désigné, un anthropologue va suivre

Ces ossements pourraient être ceux de combattants de la Seconde Guerre mondiale.

S. M.
 Des recherches ont été entreprises mercredi dans le bois du Plantis à Sorinnes où un crâne puis d’autres ossements ont été retrouvés.
Des recherches ont été entreprises mercredi dans le bois du Plantis à Sorinnes où un crâne puis d’autres ossements ont été retrouvés. ©ÉdA – Vincent Lorent

D’importantes fouilles dirigées par le DVI, le service d’identification des victimes de la police fédérale, ont été menées ce mercredi 28 décembre dans le bois du Plantis à Sorinnes (Dinant).

Ce jeudi, le parquet de Namur confirme que ces fouilles résultent de la découverte d’un crâne humain, par un chasseur, le 18 décembre dernier et que ce dernier n’a été amené à la police que le 27 décembre.

Ce mercredi, plusieurs ossements manifestement très anciens ont été retrouvés. Un médecin légiste a été désigné, un anthropologue le sera également prochainement. “A priori, ce dossier perd un intérêt judiciaire”, indique le parquet de Namur.

Parmi les pistes évoquées, ces ossements pourraient être ceux de combattants de la Seconde Guerre mondiale.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be