La cour d’assises de Namur a procédé vendredi au tirage au sort du jury, composé de 6 hommes et de 6 femmes, qui sera chargé de juger Linda Weber, accusée d’homicide sur son mari Richard Piron. 3 jurés suppléants, 2 hommes et une femme, ont été désignés.

Le 22 février, la cour entamera le procès de la Dinantaise Linda Weber, poursuivie pour le meurtre de son mari Richard Piron, commis à Dinant le 1er mai 2019. Ce jour-là, vers 22h00, Richard Piron, né le 25 novembre 1958, trouvait la mort à son domicile de Sorinnes, rue Taravisée, à la suite d'une dispute avec son épouse. Cette dernière, Linda Weber, aurait ouvert le feu à plusieurs reprises sur son mari avec un pistolet 22LR. "Elle est en aveux d'avoir tiré sur lui à plusieurs reprises", confirmait quelques jours plus tard le parquet de Namur. Au lendemain de son interpellation, Linda Weber a été placée sous mandat d'arrêt du chef d'inculpation de meurtre.

L’accusée sera défendue par les avocats Cédric Bernès et Gilles Gruslin. Le réquisitoire sera dressé par l’avocat général Audrey Seminara.