Ce samedi après-midi, trois individus nés en 2000, 2003 et 2004, ont commis un vol à main armée au magasin Proximus de Dinant, en présence de trois vendeurs et deux clients. Ceux-ci ont ensuite pris la fuite avec un important butin: une centaine de smartphones pour un préjudice estimé à 50000 €.

Poursuivis par la police, les malfrats ont pris la direction de Namur, via la E411. Sur le coup de 14 heures, arrivés à hauteur de la sortie Bouge, ceux-ci ont quitté l’autoroute avant de s’engager sur le chemin d’accès de la carrière Sagrex. Le véhicule s’est retrouvé pris au piège. C’est alors que ses occupants ont choisi de continuer leur fuite à pied à travers les bois.

Ceux-ci avaient bien mal choisi leur jour. En effet, à quelques kilomètres de là, les para-commandos de Marche-les-Dames organisaient leurs portes ouvertes. À cette occasion, l’hélicoptère et des unités spéciales de la police fédérale se trouvaient en démonstration. Rapidement, ces moyens ont été mis en œuvre pour retrouver les suspects. Vers 15 heures, trois personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre rue d’Epamar. Selon le parquet de Namur, les trois individus seront présentés devant un juge d’instruction ce dimanche.