L’an prochain, le festival se déroulera en deux temps, du 16 au 19 mars, et du 6 au 23 mai

L’affiche du 40e Festival International du Rire de Rochefort vient d’être dévoilée au centre culturel des Roches, avec à la présentation Marc Andreini et le Durbuysien, Antoine Donneaux, prix du public en juin dernier. Deux humoristes que l’on retrouvera l’an prochain, l’un à la présentation, en duo, l’autre, dans le cadre des soirées de gala en mars.

Si 2020 sera une année souvenirs au cours de laquelle les festivaliers revivront les bons moments passés au Festival, l’ambiance des rues animées durant ces 40 dernières, elle sera aussi l’année du changement, des nouveautés et de l’innovation. Pour la 40e, le FIRR prépare une programmation variée avec des nouveautés mais aussi des artistes qui ont marqué le festival durant ces 40 dernières années.

L’édition 2020, se déroulera en deux temps. Du 16 au 19 mars, la programmation sera centrée sur les meilleurs moments des 40 ans du Festival. Le FIRR et MAtélé présenteront quatre soirées de Gala, soit trois sur le thème 40 ans d’humour belge et, en clôture, Elliot dans son spectacle Les Fous ne sont plus ce qu’ils étaient en hommage à Raymond Devos. Du 6 au 23 mai, des nouvelles têtes côtoieront les fidèles du FIRR.

Pour débuter le deuxième volet du 40e, Cécile Djunga présentera son spectacle Presque célèbre, le 6 mai. Dans la catégorie des premières fois à Rochefort, l’équipe du FIRR accueillera Jérémy Ferrari - déjà annoncé il y a plusieurs mois - Mathieu Madenian avec son spectacle familial, Haroun, Alex Ramirès, Marine Baousson et Pablo Andrès, le policier belge déjanté.

Les artistes sont, évidemment, très nombreux à avoir marqué l’histoire du FIRR. Ils sont des dizaines et c’est naturellement que pour cette édition, Michel Boujenah, Virginie Hocq, les Frères Taloche ainsi que Pierre Theunis, qui fêtera ses 40 années de carrière, participeront à l’événement.

Quant au Tremplin du Rire, il est, d’ores et déjà, de retour en force. Pas moins de 23 candidats seront auditionnés ce samedi.

Nadia Lallemant