Dinant - Ciney L’association a des objectifs pour les années à venir.

Construite de 1890 à 1907, la ligne 128 a été fermée au trafic voyageur en 1960 et marchandises en 1983. Elle fut néanmoins remise en service par des bénévoles passionnés et est, depuis 1992, exploitée par l’ASBL Patrimoine ferroviaire et Tourisme. Aujourd’hui, les trains de cette ligne secondaire accueillent les touristes durant tout l’été entre Ciney et Evrehailles-Bauche. "La ligne appartient toujours à Infrabel mais on la loue pour trois fois rien à condition qu’on l’entretienne. Il faut retirer la végétation, défaire les traverses et changer les rails lorsqu’il le faut. Grâce à nos travaux, on peut désormais aller jusque Evrahailles-Bauche, ce qui n’était pas le cas avant", explique Alexandre de Geradon.

À terme, l’objectif du Chemin de Fer du Bocq est de pouvoir aller jusqu’à Yvoir, gare terminus. "Il y a entre cinq et sept kilomètres de voies." Plusieurs années de travaux seront cependant encore nécessaires pour mener cet objectif à bien. "Il n’y a que des bénévoles passionnés dans cette association. On fonctionne sur fonds propres, récoltés lors du festival annuel ou via la vente de matériel ou des dons. On ne reçoit aucun subside."

Parallèlement à cela, le Chemin de Fer du Bocq devrait disposer d’ici trois à quatre ans de son propre quai privé en gare de Ciney, ce qui leur faciliterait la tâche notamment pour les démarches administratives puisqu’ils ne devraient plus emprunter les rails d’Infrabel.