S’il quitte le fédéral, l’ancien bourgmestre de Rochefort retrouvera néanmoins une place de député wallon, poste qu’il occupait avant de monter en grade et pour lequel il avait été temporairement remplacé par le Cinacien Frédérick Botin. Il reste par ailleurs conseiller communal à Rochefort (Ndlr : il avait démissionné de son poste d’échevin empêché en 2019).

Le Bièvrois Clarinval reste au gouvernement

Bièvre Ministre du budget du gouvernement sortant, David Clarinval rempile à cet échelon où il sera en charge des PME, des indépendants, de l’Agriculture et des affaires institutionnelles. Bourgmestre de Bièvre depuis 2000, il est élu au conseil provincial de Namur en 2006 et remplacera, en 2007, Sabine Laruelle à la Chambre. Fin juillet 2017, il est désigné chef de groupe MR à la Chambre, en remplacement de Denis Ducarme. Il montera dans le gouvernement fédéral en affaires courantes à la fin octobre 2019 pour reprendre le portefeuille du Budget, de la Fonction publique et de la Politique scientifique.

Économie et Travail pour le Rochefortois Dermagne

Rochefort Pierre-Yves Dermagne est une figure montante de la politique belge. Il vient d’être désigné ministre fédéral de l’Economie et du Travail. Ancien conseiller provincial, député provincial et député wallon et de la Communauté française, il a succédé brièvement à Paul Furlan au poste de ministre wallon des Pouvoirs locaux avant d’être désigné chef de groupe socialiste au parlement régional. En octobre 2018, il est élu bourgmestre de Rochefort. Poste confié à Corine Mullens (MR) car, dès septembre 2019, Pierre-Yves Dermagne est redevenu ministre, en charge à nouveau des Pouvoirs locaux.