Un homme poursuivi pour des faits de coups et blessures remontant au 7 novembre 2020 à Beauraing a écopé, ce mardi matin, d’une peine de travail de 120h devant le tribunal correctionnel de Dinant. Il sera condamné à douze mois de prison s’il n’exécute pas cette peine.

Ce soir-là, le prévenu s’en est pris à un adolescent à qui il a mis un coup de boule. Lui, parlait d’un coup qui s’était perdu. "On fêtait un anniversaire. Je jouais avec sa maman et ce jeune a mal pris une blague que j’ai faite à son sujet. On s’est disputé. J’ai voulu le mettre dehors et le coup de boule a été porté lorsqu’il se débattait", précisait-il lors de l’audience.

Mis au courant des faits, le père de l’adolescent a souhaité avoir une discussion avec l’agresseur de son fils. Mais celle-ci a dérapé. Le paternel a reçu plusieurs coups qui lui ont fait perdre six dents. "On avait beaucoup bu mais je n’ai pas d’excuses", disait l’auteur des faits. Ce dernier avait demandé une peine de travail. Il a été suivi dans sa demande.