Ils avaient fait du repérage sur internet.

La boutique Proximus de la rue St-Jacques à Dinant a été la cible d’un cambriolage commis par trois individus la nuit du 4 au 5 janvier 2018. Ce jeudi matin, les trois braqueurs, âgés d’une vingtaine d’années et originaires de Schaerbeek, ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Dinant. Deux d’entre eux ont écopé de trente mois et deux ans de prison avec sursis probatoire. Pour le troisième auteur, déjà condamné à 40 mois de prison par le tribunal de Dendermonde pour un fait similaire commis une semaine avant celui de Dinant, aucune peine n’a été prononcée car les faits s’inscrivaient dans une même intention délictueuse (absorption de peine).

Les faits s’étaient produits en pleine nuit. Après avoir repéré les lieux sur internet, les trois individus s’étaient rendus à Dinant. Sur place, ils ont forcé la porte du magasin qu’ils ont quitté quelques instants plus tard avec plusieurs tablettes et smartphones qu’ils comptaient revendre. Un voisin, alerté par le bruit, les a vus s’enfuir et a prévenu la police à qui il a pu décrire le véhicule. Victime d’une sortie de route à la sortie Rochefort de la E411, les voleurs n’ont eu d’autre choix que de fuir à pied. L’un d’eux a été retrouvé dans un buisson, les deux autres sur l’aire d’autoroute de Wanlin où ils attendaient un taxi.

S.M