Dès ce vendredi 1er octobre en soirée, une seconde voie sera accessible dans chaque sens, avec une vitesse maximale limitée à 80 km/h, marquant ainsi à la fois l’aboutissement de cette phase, mais aussi celle de tout le contournement autoroutier de Couvin ! L’Allée des Frênes ne sera pas immédiatement à nouveau accessible.

La réalisation de ce contournement autoroutier d’environ 14 kilomètres, entre Frasnes et Brûly, a été découpée en trois phases, dont une seule était toujours en cours de réalisation.

Le premier tronçon de l’autoroute E420 a été inauguré et ouvert au trafic le 17 octobre 2017. Il s’étend de Frasnes au Ry de Rome, soit sur 4,6 km.

Le deuxième tronçon, compris entre le Ry de Rome et Brûly, soit sur 8,1 km, a été inauguré les 31 août et 1er septembre 2019 avant l’ouverture au trafic qui a été effectuée dans la foulée le 6 septembre 2019.

La troisième phase du chantier a débuté le 3 octobre 2016. Elle consistait à construire une tranchée couverte à Frasnes sous la voie ferroviaire, un ouvrage d’environ 800 mètres de long dont 80 mètres de tunnel. Cette trémie est, en venant le Charleroi, la porte d’entrée du contournement de Couvin en direction de la France.

Depuis le vendredi 7 juin 2019, une circulation en 2x1 bande a été ouverte dans une demi-trémie avec une vitesse réduite.

Depuis le 17 septembre 2021, les deux tunnels de la tranchée étaient accessibles simultanément et accueillaient chacun une voie par sens, avec une vitesse limitée à 50 km/h.

Le coût global du chantier du contournement autoroutier de Couvin devrait s’élever à environ €180 millions HTVA financés par la SOFICO, avec l’aide d’un prêt remboursable de €80 millions octroyé par la BEI.