La sécurité dans le centre de Ciney a beaucoup fait parler d’elle ces dernières semaines, notamment sur les réseaux sociaux. Face à ces éléments, les autorités communales ont souhaité jouer la carte de la transparence. "Les craintes exprimées semblaient vouloir viser le centre de Ciney. Les 5 derniers mois ont été passés à la loupe. C’est en toute transparence que nous vous livrons quelques indications", indique la Ville de Ciney dans un communiqué.

Un relevé des procès-verbaux dressés pour la période allant de septembre 2020 à janvier 2021 a été réalisé. "La police signale que 424 PV ont été établis en lien avec faits ou habitants de Ciney. En filtrant les faits survenus vraiment sur notre commune et ne conservant que ceux pouvant avoir un impact au niveau de la sécurité publique, il ressort que 78 faits ont été retenus." Parmi ceux-ci, la police relève que 31 vols (Ndlr : tous types de vols confondus) ont été commis durant cette période. 9 faits de coups hors sphère familiale, 9 faits de dégradations de biens mobiliers et 4 d’immobilières, 5 de menaces, 5 de harcèlement, 4 d’ivresse publique et 4 de tapage ont été constatés. Selon la zone de police Condroz-Famenne. 

D’autres types d’infractions sont encore moins nombreux puisque pour la période septembre 2020 à janvier 2021, il n’y a eu que 2 différends hors sphère familiale, 2 de stupéfiants, 1 d’injure, 1 d’incitation à la haine et 1 d’incendie volontaire. "Avec moins d’un fait par jour (78 faits pour 153 jours observés) pour notre centre-ville, nous pouvons affirmer que la capitale du Condroz est heureusement loin de s’orienter vers les problèmes que connaissent les grandes métropoles au niveau sécurité." Un chiffre qu’il faut néanmoins nuancer en raison du second confinement instauré peu après la mi-octobre : couvre-feu, bars, restaurants et autres commerces fermés, éducation scolaire en partie suivie à domicile,…influencent la baisse de criminalité. Ce fut déjà le cas lors du premier confinement.