Dinant - Ciney

Ils voulaient savoir comment la commune et autres acteurs développent le tourisme.

Les autorités politiques dinantaises ont accueilli ce mardi matin une délégation de hauts fonctionnaires japonais provenant de différentes mairies situées aux alentours de Tokyo. «Pourquoi ont-ils choisi Dinant ? D'après eux, certains Japonais sont déjà venus ici et, apparemment, Dinant est célèbre là-bas. Ils n'étaient pas là pour se promener mais plutôt pour étudier la manière dont nous essayons de développer le tourisme à Dinant : quels moyens utilise-t-on, avec quelles forces, etc. Après avoir échangé, nous les avons emmenés sur la Croisette. Ils allaient ensuite à la Citadelle de Dinant », explique l'échevin du tourisme Laurent Belot.

Au delà des échanges, cette rencontre offre une visibilité touristique à la Cité des Copères. « Les Japonais n'étaient pas des tours opérateurs mais c'est un public qu'il est néanmoins intéressant de toucher. » Dans quelques semaines, c'est une délégation chinoise qui rencontrera les autorités politiques dinantaises. Même si ces rencontres ne sont pas à l'initiative de la majorité en place, recevoir des délégations asiatiques à Dinant s'inscrit dans la lignée de ce que l'ancien bourgmestre Richard Fournaux avait mis en place en essayant d'attirer le touriste chinois. « Et nous avons la volonté de continuer à travailler l'image de Dinant à l'international », termine l'échevin Laurent Belot.