Un simple coup de portière a dégénéré, le 28 juillet 2018 à Hastiere. Deux frères, Thierry et Jean (prénoms d’emprunt) étaient poursuivis pour avoir roué de coups un automobiliste à cause d'un coup de portière.  « On était sur un parking. Il s’est garé à côté de nous. Un enfant qui était avec nous a ouvert sa portière et touché sa voiture. Il a commence à l’engueuler jusqu’à le faire pleurer. Il s’en est aussi pris à ma mère », indiquait Thierry à l'audience.

L’autre conducteur a souhaité prendre une photo de leur plaque d’immatriculation. Jean s’y est opposé et des bousculades ont eu lieu. La maman des deux frères a voulu s’interposer mais celle-ci a chuté. Selon un témoin, Thierry et Jean se sont alors rués sur la victime qui présente une incapacité de plus de quatre mois suite aux coups. Il a fallu l’intervention du témoin, policier dans le Hainaut, pour mettre fin à cette scène de viole. Ce jeudi matin, les deux frères ont été condamnés à des peines de travail de 150h et 200h.