Un contrôle de validation de l'Afsca doit encore avoir lieu dans une ou deux semaines.

Le Marché couvert de Ciney était en sursis depuis juillet 2019 et un premier contrôle de l'Afsca qui a mis en évidence plusieurs manquements qui concernaient notamment les camions qui transportent les bêtes qui doivent être systématiquement nettoyés ou encore les contrôles à l’entrée et à la sortie du marché. Des soucis de traçabilité du bétail qui arrive parfois sans boucle orange aux oreilles avaient aussi été mis en avant. Au total, une trentaine de recommandations ont été émises par l’Afsca. Lors d'un second contrôle fait en janvier 2020, sept d'entre elles n'étaient toujours pas régularisées. L'Afsca avait alors imposé la date butoir du 30 avril pour une mise totale en conformité. « Malgré le confinement, elle est toujours d'actualité car le Marché couvert est toujours ouvert », précise l'échevin Gaëtan Gérard.

Depuis plusieurs semaines, les différents responsables du Marché couvert ont travaillé pour se mettre aux normes. Le conseil administration a premièrement opté pour un changement de directeur, fin février (Out : Pierre Tasiaux, in : Marc Dive). Une société d'audit a par ailleurs été désignée pour se mettre en conformité. « On a amélioré les procédures et donc les contrôles aux entrées. On a retravaillé les formations des personnes qui font ces contrôles. On a aussi rédigé un nouveau règlement d'ordre intérieur, qui a été validé mardi par le CA, en collaboration avec l'Afsca. On a eu l'occasion de tester les différents changements depuis plusieurs semaines », poursuit Gaëtan Gérard.

Un contrôle de l'Afsca, qui devrait avoir lieu le 8 ou le 15 mai, doit être effectué pour vérifier et valider cette mise en conformité.