Dinant - Ciney À tout juste 6 ans, avec un mental de grand, il s’éclate à vélo et en quad.

La valeur n’attend pas les années, la détermination non plus. C’est un peu comme cela qu’on peut présenter le parcours d’Eden, tout juste 6 ans, avec un mental de grand, malgré les nombreuses difficultés qui se dressent devant lui.

Andrew et Aline Van de Velde, habitant Thynes, sont les heureux parents d’un petit bonhomme au parcours extraordinaire. "I l est né prématuré avec des soucis de santé" , explique Aline. "Les trois premières années ont été très compliquées avec les nombreux et répétitifs soins. "

© DR

Malgré ce combat quotidien, Eden découvre rapidement les joies du vélo, et puis du quad. " Très vite, il nous a demandé une moto. Bien qu’hésitants, nous lui avons fait ce plaisir avec une PW 50 cm3 ." Ce petit cylindre s’est rapidement révélé insuffisant pour Eden, ses parents ont alors fait l’acquisition d’une KTM.

Eden a une particularité physique : suite à ses soucis de santé, il ne grandit pas comme les autres enfants de son âge, malgré les injections quotidiennes d’hormones. Pour compliquer encore cet état de fait, Eden souffre aussi d’une malformation au niveau des pieds et de surdité, ce qui entraîne donc des problèmes d’équilibre. " Nous avons dû faire adapter la moto pour sa morphologie, le kart aussi doit être modifié au niveau des pédales. Et je ne vous parle pas des équipements qui ne sont pas prévus pour de si petites tailles ."

© DR

Mais il en faut plus pour décourager les parents, qui sont enchantés de l’intérêt et de la passion d’Eden. Récemment, Eden s’est frotté à la compétition avec un plaisir non dissimulé. De quoi remonter l’estime de ce petit garçon perçu trop souvent comme différent des autres.

© DR

Pour l’instant, ce qui ferait le plus plaisir à Eden et à ses parents, c’est de trouver un terrain d’entraînement plus proche de leur domicile. " Nous faisons souvent 2 heures de trajet pour qu’Eden puisse rouler seulement 30 minutes, parfois 1 heure, ça dépend de sa forme physique ."

Appel est donc lancé à un propriétaire de terrain ou à un club, afin d’aider ce petit passionné à affronter la dure réalité qu’il n’a pas choisie.

© DR