Sans Famille est une asbl qui recueille des animaux, pour la plupart abandonnés ou maltraités. De nombreux chiens et chats, mais aussi chevaux, vaches, cochons, chèvres, moutons, poules,… Tous sont sauvés de situations particulièrement complexes pour poursuivre leur vie au sein du refuge. Certains seront adoptés mais d’autres vivront chez Sans Famille jusqu’à leur dernier souffle.

Comme tout refuge, les missions consistent à héberger, nourrir et soigner les animaux. L’asbl a toutefois une particularité : les animaux ne sont pas enfermés en cage, mais circulent librement et partagent ainsi la vie des gestionnaires et bénévoles.

Quant aux animaux de ferme, des enclos sont bien sûr prévus, pour des raisons évidentes de sécurité ; ils jouissent toutefois d’une grande liberté, eux aussi, dans la mesure où ils ont la possibilité d’aller et venir comme bon leur semble au sein des vastes espaces mis à leur disposition.

Les animaux de ferme ont évidemment besoin d’aliments bien « terre à terre », particulièrement lors des six mois de basse saison au cours desquels ils n’ont pas accès à l’herbe des terrains. Concrètement, si l’on ne prend que les 21 équidés (chevaux, ânes et poneys) et 5 vaches, cela représente 6 tonnes de foin et fourrage, sans oublier la paille visant à assurer un minimum de confort, ainsi que des compléments alimentaires indispensables pour passer l’hiver en bonne santé.

Tenant compte notamment des 38 chèvres, moutons et cochons, le budget annuel total consacré à cette nourriture s’élève à environ 15.000 euros. Ce montant est en théorie nettement plus élevé.

D’autres dépenses, importantes, sont venues s’ajouter au cours des derniers mois et années afin de répondre aux contraintes légales en matières sanitaire, environnementale ou urbanistique. Deux exemples parmi d’autres : la construction d’un hangar répondant aux nouvelles normes imposées pour les animaux de ferme, ou celle d’un mur anti-bruit permettant de limiter les éventuelles nuisances sonores. Si, jusqu’à présent, les gestionnaires ont pu en sortir en vivant sur fonds propres, en s’entourant de travailleurs bénévoles et en recevant un soutien financier de généreux donateurs, ce n’est désormais plus suffisant,

L’association a décidé de lancer dès à présent une opération de parrainage : l’opération Kheops. Kheops est un des plus vieux chevaux du refuge, recueilli in extremis alors qu’il se trouvait dans une situation de réel danger.

Concrètement, l’association appelle les amis des animaux à la soutenir en parrainant un équidé ou une vache (15 euros par mois), un cochon, une chèvre ou un mouton (8 euros par mois), afin de rassembler le budget nécessaire à leur nourriture. Chaque animal a un nom auquel un ou plusieurs donateurs sera (seront) associé(s) ; ceux-ci auront par ailleurs la possibilité d’être photographiés avec leur(e) filleul(e). La liste des animaux est sur la page Facebook : www.facebook.com/sansfamilleadoptions