Ce jeudi, le Gouvernement wallon, à l’initiative du Ministre de la Mobilité et des Travaux publics Carlo Di Antonio, a adopté le Plan Mobilité et Infrastructures 2019-2024. 1,520 milliards seront investis.

Au niveau des investissements qui concernent les voies hydrauliques, l'idée d'un deuxième pont sur la Meuse à Dinant refait surface. Le plan précise ceci : "En vue d’améliorer la circulation automobile, de régler la problématique du passage à niveau et de désengorger la ville de Dinant, un nouveau pont est envisagé. Les études sont estimées à 500.000 € à lancer pour 2021 et les travaux pour 4.500.000 € à partir de 2022, soit 5.000.000 € au total."