Un dramatique accident de la route a eu lieu ce lundi matin vers 8h30 sur la Chaussée de Namur (N92), à hauteur de Hun (Anhée). Trois personnes ont été grièvement blessées et un enfant de sept ans a perdu la vie, confirme-t-on à la zone de secours Dinaphi.

L'un des deux véhicules, avec une seule personne à son bord, a dévié sur la bande de circulation inverse pour une raison qu'un expert envoyé sur place doit déterminer. Mais selon les premiers éléments communiqués, elle aurait glissé, percuté un poteau puis une voiture qui venait en sens inverse dans laquelle se trouvaient un père de famille et deux enfants de 3 et 7 ans. "Le choc a été quasi frontal", précise-t-on à la zone de secours. Selon le parquet de Namur, rien n'explique cette perte de contrôle pour l'instant. "On sait juste que l'alcool n'est pas en cause." 

Le Pit de Namur (Paramédical Intervention Team), les SMUR de Godinne et de Dinant ainsi que trois ambulances de Dinant et d'Yvoir et un service de désincarcération ont été sur place. Malheureusement, l'enfant de 7 ans est décédé des suites de ses blessures. Son petit frère a, lui, été héliporté vers le Mont-Légia. Ses jours, initiallement considérés en danger, ne le sont plus ce lundi soir.

Le papa et l'autre conductrice, polytraumatisés, ont été hospitalisés à Mont-Godinne et au CHR de Namur. Leurs jours ne sont pas en danger, non plus. "La chaussée de Namur a été fermée à la circulation dans les deux sens toute la matinée pour permettre à l'expert et aux secours de faire leur travail. L'une des deux voitures se trouvait sur un muret. De par sa position, l'intervention a été compliquée."