Elles participaient à la marche et au jogging blancs organisés par la famille.

Entre 500 et 700 personnes ont pris le départ ce dimanche matin de la marche et du jogging blancs, organisés en l'hommage de Wivinne Marion, maman de 42 ans sauvagement assassinée alors qu'elle effectuait son jogging dans les environs de son domicile à Boninne, le 1er novembre dernier. Un jogging et une marche sans chrono, que tous les participants vêtus de blanc allaient réaliser en groupe.

"Nous allons courir et marcher pour elle, mais aussi pour toutes ces femmes, ces joggeuses qui sont trop souvent agressées et humiliées dans leur intégrité et dignité. Je voulais par ce jogging faire vivre encore un peu ma fille", a commenté la maman de Wivinne Marion, organisatrice de l'événement avec son compagnon. La fin de l'événement est programmée vers 14h00. 

© JC Guillaume
 
© JC Guillaume
 
© JC Guillaume
 
© JC Guillaume