Les policiers du Service Local de Recherche (SLR) de la zone de police Condroz-Famenne (Hamois, Ciney), Havelange et Somme-Leuze) ont fait le déplacement en région parisienne, début novembre 2020, afin d’exécuter une commission rogatoire internationale dans le cadre d'une enquête débutée en février 2019. L'objectif était d'identifier les auteurs de faits d’extorsion, d’escroquerie et d’abus de faiblesse commis au préjudice d’un Cinacien pour un montant total avoisinant 100.000 euros. Outre l’important aspect financier, de lourdes conséquences psychiques sont à déplorer dans le chef de la victime.

La perquisition sur place a été réalisée par la Sûreté Territoriale de la Plaine Saint-Denis. Elle a permis de mettre à jour une base logistique et financière d'un réseaux d'escrocs en Europe. « Alors que tous les éléments de l’enquête pointaient en direction de la Côte d’Ivoire, les policiers ont réussi à trouver un point d’accroche dans la capitale française. Les découvertes réalisées impressionnent : 25.000€ en espèces, 3.300 cartes bancaires, 100 cartes SIM, 15 GSM, tablettes et ordinateurs, des documents d’identité volés et des pages de comptes internes. A la suite de ces découvertes, deux mandats d’arrêt européens ont été décernés par la juge d’instruction et sont en passe d’être mis à exécution. L’argent découvert est sur le point d’être rapatrié en Belgique en vue d’indemniser la victime. La suite de l’enquête est assurée par la brigade financière de la PJ de Paris. Il s’agit là d’un coup dur porté à ce réseau international de criminalité organisée, suspecté de brasser pas loin d’un million d’euros d’argent sale par mois », indique le chef de corps de la zone Condroz-Famenne Jean-Pierre Descy.