La Maison du patrimoine médiéval mosan vient de lancer une toute nouvelle activité pour cet été 2020 : une exposition temporaire intitulée « Focus sur les ruelles de Bouvignes » suivie d'un parcours participatif dans les ruelles de ce petit village. La MPMM propose aux touristes ou simplement aux curieux (réservation obligatoire) d’arpenter l’ancienne cité médiévale de Bouvignes et de la découvrir sous un autre jour. « Muni d'un smartphone, vous êtes invité à suivre un parcours d'environ 1h qui vous sera révélé au fil de haltes ponctuées de quizz, de commentaires (texte ou audio) et de nombreuses photos du village mosan aux 19e et 20e siècles. C’est l’occasion d’un face à face intriguant en observant ces photos sur les lieux mêmes de leurs prises de vue », explique-t-on du côté de ma MPMM. L'activité est accessible jusqu'au 12 septembre 2020 de 10h à 18h.

Deux événements ponctuels

En plus de cette nouvelle activité et de son musée ouvert toute l'année, la MPMM propose deux événements ponctuels.

Le premier aura lieu le 6 septembre, à 15h00 sur le site de Poilvache, à Yvoir. « L'Agence wallonne du Patrimoine a confié à la MPMM de nouvelles pièces archéologiques en provenance de Poilvache. L'équipe de la MPMM propose de recontextualiser ces objets dans leur environnement de découverte. »

Le second événement est prévu le dimanche 4 octobre à 15h00 à la Collégiale Saint-Hadelin à Celles (Houyet). « Philippe Mignot, archéologue à l'Agence wallonne du Patrimoine fera découvrir cet édifice roman exceptionnel. Ensuite, Aurélie Stuckens, collaboratrice scientifique à la Maison du patrimoine médiéval mosan partagera son étude consacrée à un mystérieux reliquaire conservé à Celles. »


Pour ces deux rendez-vous, les réservations sont obligatoires.