Ce 26 mai, les soigneurs ont découvert avec beaucoup de joie une petite bisonne tout juste née dans le Parc Animalier. Avec cette naissance, le troupeau du Parc s’agrandit et compte six individus (2 femelles et 4 mâles). La petite bisonne n’a pas encore de prénom.

Le Domaine organise un concours sur sa page Facebook afin de lui en trouver un prénom. Deux tickets PassHan sont à gagner. Pour ceux qui sont inspirés et pour plus d’infos, rendez-vous sur : www.facebook.com/grottesdehanofficial

Depuis sa création en 1970, le Parc Animalier du Domaine des Grottes de Han a, entre autres, pour mission de participer à la préservation d’espèces menacées. Le bison fait partie de ces espèces. Cette race a bien failli disparaître. En 1923, il ne restait plus que 57 individus captifs dans le monde ! Sauvée in extremis, l’espèce fait l’objet d’un programme d’élevage européen, l’EEP. Ses objectifs sont multiples : transférer des individus dans d’autres institutions pour créer de nouveaux noyaux de populations et assurer ainsi un brassage génétique et réintroduire dans la nature des animaux sains (grâce à ce brassage) offrant de meilleures garanties d’adaptation au milieu naturel.

Le Domaine des Grottes de Han participe à ce programme. En 2020, 2 bisonnes nées au Domaine des Grottes de Han ont eu la chance d’être réintroduites en pleine nature en Azerbaïdjan.

D’autres naissances sont venues égayer la vie du Parc ces derniers jours : 1 petit chamois, 2 cerfs Sika, 3 bouquetins, 1 chevreuil et 1 faon.