Le mercredi 12 août, une péniche de 86 mètres transportant 1 170 tonnes de sable a endommagé le vantail de porte amont droite de l’écluse de Hun sur la commune d’Anhée. Dès les premières heures, le SPW Mobilité et Infrastructures a déployé les moyens nécessaires – plongeurs, soudeurs, grue télescopique - afin de dégager les embarcations coincées et d’entamer les opérations de démontage des structures endommagées. En fin de soirée, les deux navires entravés avaient déjà pu être libérés.

Dans la foulée, le SPW Mobilité et Infrastructure a lancé un marché public en urgence pour réparer la porte de l’écluse. Tout a été bouclé en quatre jours. Les différents corps de métier s’affairent donc à réparer les parties concernées dans les meilleurs délais. La porte abîmée sera ressoudée et repeinte rapidement. A l’inverse, la fabrication du tirant d’ancrage, pièce spécifique et fabriquée sur-mesure, nécessite des délais plus importants qu’espérés. Cette pièce ne sera livrée que début septembre et sa mise en place nécessitera son bétonnage. Cet allongement du délai de livraison impacte la remise en place de la porte amont et, par conséquent, la reprise de la navigation. Celle-ci est actuellement prévue pour le lundi 7 septembre.

Depuis que les autorités françaises ont fermé le pont-canal de Vadencourt en 2006, pour cause de vétusté, la Haute-Sambre française ne permet plus d’itinéraire alternatif. Plusieurs bateaux sont donc bloqués sur la Haute-Meuse. C’est pourquoi, le SPW mobilité et Infrastructures permet aux bateaux de plaisance, dans l’impossibilité de se rendre dans leur port d’attache ou de destination, de bénéficier d’un ravitaillement en eau potable aux écluses de Tailfer, Rivière, Hun (via l’amont), Houx, Anseremme, Waulsort, Hastière. Pour les navires marchands, les écluses de Dinant et Salzinnes sont également disponibles. Un courrier sera remis aux bateliers pour leur expliquer la situation et ce qui est mis en œuvre pour la solutionner. Pour toutes questions, ils peuvent également envoyer un courriel à info.batellerie@spw.wallonie.be ou téléphoner au 081/21 95 52 pendant les heures de bureau.