Un incendie a fait d'importants dégâts ce lundi matin au Service Résidentiel pour Jeunes Schaltin (Hamois), une école spécialisée accueillant des enfants âgés de 12 à 21 ans présentant des difficultés scolaires et des troubles du comportement. Le feu a complètement ravagé une partie d'un des bâtiments. Les pompiers de Ciney, Yvoir et Namur ont néanmoins pu éviter que l'incendie ne se propage à toute la résidence.

Ce lundi après-midi, on apprenait qu'un jeune de 14 ans, résident dans cette institution, avait été interpellé. Ce mardi, le parquet de Namur confie que le mineur est en aveux. Mais que l'incendie est accidentel selon lui. Il dit qu’il jouait avec un briquet, qu’il a accidentellement mis le feu à un drap et qu’il est ensuite parti déjeuner. « Les éléments permettraient donc de dire que ce n’est pas si accidentel ». Il s’agit d’un jeune d’origine francaise. Comme c’est un mineur, aucune instruction n'a été ordonnée. Il risque d’etre remis aux autorités françaises.