En concertation avec les disciplines et tous les bourgmestres, les communes pour l’instant particulièrement touchées étant Rochefort, Couvin et Viroinval (plus de 50 camps évacués sur les 3 communes avec une grande intensité des intempéries, et plus de 20 dans les autres), et vu les niveaux d’alerte des cours d’eau, le comité de coordination provincial de Namur a décidé de demander à tous les camps sous tente qui devaient arriver de postposer leur arrivée et de vérifier avant l’état du terrain.

Il est aussi demandé d’évacuer les camps sous tente dans toutes les communes en alerte sauf si les pompiers jugent le terrain sans risque.  L’appui de la protection civile va être demandé pour fournir des sacs de sable.  Il est conseillé d’éviter de circuler dans les régions inondées.