Un site archéologique n’est pas toujours que vieilles pierres et ruines. Malagne, une villa gallo-romaine de 2.000 ans, en est la preuve bien vivante ! Son patrimoine archéologique est remarquable. D’abord fouillé à la fin du XIXe siècle, le site est à nouveau étudié en 1992 grâce aux techniques modernes, mettant au jour les vestiges de l’une des plus vastes exploitations agricoles conservées dans nos régions.

Nichée dans un environnement préservé de 14 hectares, Malagne possède également un héritage naturel très riche, en lien avec son passé. "Retenons notamment un jardin d’agrément et un potager antique, des animaux de races anciennes, des cultures de céréales, une boulangerie, une brasserie ou encore une forge témoignent du quotidien des Gallo-Romains. Enfin, Malagne est un lieu de culture avec un sentier artistique ponctué de sculptures d’arbres qui repense notre rapport au passé", explique d’abord Jean-Pol Lejeune, Président de l‘ASBL Malagne, Archéoparc de Rochefort. Et depuis quelques heures, un livre vient mettre en avant tout ce patrimoine.

Edité par la maison d’édition Weyrich (Neufchâteau), il est intitulé : Malagne, la gallo-romaine. Une villa de 2000 ans à Rochefort. Il comporte 176 pages, avec de nombreuses photos en couleurs. Son prix : 29€. Que peut-on y retrouver ? "En gros, l’histoire du site. Depuis 2.000 ans à nos jours. On a aussi voulu essayer de mettre en avant ce qui a été fait ces 25 dernières années, c’est pourquoi on a scindé ce livre en deux parties. Dans la première, il y a un récit imaginaire qui est animé par un personnage. Et la seconde partie a été rédigée par une partie de notre équipe. Elle a voulu transmettre les 3 axes qui nous caractérisent : Patrimoine - Nature - Culture", explique la responsable communication, Camille Scuttenaire. En outre, la brasserie expérimentale et le sentier des hirondelles ont été inaugurés. Programme des activités de l’été sur www.malagne.be